Crises d’angoisse, attaques de panique…

angoisse caen

La crise d’angoisse aussi appelée attaque de panique ou encore crise de panique… touche 2 à 5 % de la population.

Angoisse, panique

Lors de ces crises, plusieurs de ces manifestations psychologiques et physiques peuvent survenir :

– étourdissement

– symptômes corporelles (transpiration, bouffée de chaleur…)

– extrémités du corps froid (mains et pieds)

– engourdissement, picotement…

– hyperventilation (souffle court, sensation d’essoufflement, sensation d’étouffement…)

– palpitations

– douleurs dans la poitrine

– tremblements, secousses

– sentiment d’irréalité

– sentiment de perdre le contrôle, de perte de maitrise de soi

– impression de devenir fou ou impression de mourir

Explications :

Ces crises surviennent la plupart du temps, soudainement et dans un cadre plutôt familier ou une situation ne présentant pas de danger réel. Ce qui accentue par conséquent la terreur de l’individu n’arrivant pas à relier cette panique à un événement précis pouvant la créer. Les manifestations corporelles entraînent alors une hyperactivité au niveau des pensées, qui elles-mêmes nourrissent les symptômes corporels qui continuent à s’accentuer, et ainsi de suite.

Pour exemple, lorsque l’on se ballade, il peut nous être arrivé de se trouver confronté à un portail ouvert. Nous voyons alors un gros chien dans la cour susceptible de pouvoir alors nous agresser. Dans ce cas, les sensations ressenties sont alors les mêmes qu’évoquées plus haut, mais ici elles seront normalisées par la présence du chien et le réel danger ; et donc vont s’éteindre aussitôt le danger passé.  

Dans le cadre de crise d’angoisse, l’individu ne pouvant trouver une cause précise à son état, ne comprendra alors pas ses réactions et ressentis, ce qui pourra aussi engendrer la peur que cet état se réitère de nouveau : « la peur d’avoir peur ». Aussi, ces crises génèrent souvent le phénomène « faire face ou fuir » (= l’évitement ; J’en parlerai dans un autre article « Agoraphobie » 😉).

Ces crises se manifestent de façon très variable selon les personnes.

Sortir du trouble :

Pour sortir de ce trouble, il s’agira alors dans un premier temps d’expliquer et comprendre les sensations corporelles ressenties et associées à la crise d’angoisse permettant déjà par ce biais une baisse de symptômes corporels et mentaux pouvant survenir dans ce cas : c’est un phénomène humain d’alerte face au danger. Cependant dans ce cas, c’est un signal d’alarme déclenché par le corps sans raison valable.

Il s’agira aussi de déterminer et mettre à jour les causes de ces crises d’angoisse qui peuvent être dues à un élément comme plusieurs mais que le sujet n’a pas forcément pointé : un traumatisme, une personne de l’entourage aux comportements toxiques, refoulement des émotions, des non-dits « on prend sur soi » ou encore autre chose… Ce deuxième point permettra de vous proposer des exercices d’hypnose et PNL sur les éléments évoqués afin de dissoudre la cause pouvant engendrer ces crises. Nous pourrons par exemple apprendre à se comporter de manière appropriée avec la personne aux comportements toxiques (affirmation de soi…), tourner la page sur un traumatisme… Ou aussi échanger sur d’autres choses qui seraient en lien avec la résolution de votre problématique.

Aussi et en parallèle, d’autres techniques d’hypnose et PNL seront aussi proposées en lien direct avec l’anxiété et les crises d’angoisse afin de les « irradier ».

Tant de sujets qui pourront être abordés et traités en fonction de la problématique et du rythme de la personne, lui permettant d’atteindre ses objectifs afin de retrouver une liberté ou un mieux-être ou tout autre chose qu’elle serait venue chercher en consultation.

A bientôt,

https://www.hypnotherapeute-14.fr/article-crise-d-angoisse/

Aurélie Fournier Thérapie brève Coaching Hypnose PNL Caen Mondeville

I Angoisse caen . angoisse caen par conséquent.

1 réflexion au sujet de “Crises d’angoisse, attaques de panique…”

Laisser un commentaire